Recommandations de la HAS : Alzheimer et maladies apparentées

Dans le cadre de la poursuite de la mise en place du plan Alzheimer, et notamment dans la continuité des différentes actions entreprises par les psychomotriciens, la HAS vient de publier une information intitulée : « Actes d’ergothérapie et de psychomotricité susceptibles d’être réalisés pour la réadaptation à domicile des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée »

Ce document fait un état des lieux des actes de bilan et des modalités de réadaptation et d’accompagnement, susceptibles d’être réalisés par les ergothérapeutes ou les psychomotriciens au domicile d’un patient souffrant de la maladie Alzheimer ou d’une maladie apparentée. Il est destiné à informer les professionnels de santé sur les interventions possibles de ces professionnels paramédicaux dans ce contexte.

L’argumentaire sera bientôt disponible, et une recommandation en cours d’étude suivra très certainement.

Il repose sur un accord professionnel.

Cet état des lieux s’intègre dans la mesure n°6 du Plan Alzheimer 2008-2012. Cette mesure prévoit que l’accès à ces professionnels et à leurs prestations soit possible dans le cadre de services polyvalents d’aide et de soins à domicile sur prescription médicale et en coordination étroite avec les autres professionnels de santé intervenant au domicile. Il est à noter que c’est le premier dossier de la HAS concernant les psychomotriciens, ce document sera une aide essentielle pour tous les professionnels cliniciens en psychomotricité intervenant auprès des personnes atteintes de démence en permettant ainsi, de mieux cerner, et de véritablement spécifier leurs actes.

Cela constitue pour les organisations professionnelles une référence et un appui conséquent pour demander la prise en charge, par les Caisses d’Assurance Maladie, des séances de psychomotricité pour ces patients .
Le S.N.U.P. poursuivra ses efforts dans cet axe de travail, et obtenir gain de cause sur ce dossier qui est dans l’air depuis de très nombreuses années.